Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
  Imprimer le sujet

lucanus cervus cervus
Auteur Message
MessagePosté: 30 Juin 2013 13:34 
Oeuf
Hors ligne

Inscription: 30 Juin 2013 12:43
Messages: 12
Bonjour:
Après de longue décennies à parcourir la France entière , en quête de me trouver nez à nez devant un Mâle major hors norme de mon coléo préféré, a savoir Lucanus cervus cervus :Celui ci a finalement accepté de se montrer! , et accompagné de madame s'il vous plaît! ( Tout les deux en vol :Madame à 22h03 et Monsieur à 22h06 ) C'était mercredi 26 juin 2013 à :
AZUR dans le département des landes. T° de l'air 17° ET OUAI!!! 17° j'insiste (Alors que dans la majorité des livres , on vous raconte que ce spécimen est actif pendant les soirs et par temps lourd!! Que du PIPO! Sortez de chez vous , aller sir le terrain et pour ce qui est des renseignements sur les bouquins , je dirais que bien souvent c'est du copier/coller!!
Néanmoins , le ciel était pas trop nuageux , 17° et il était 22h03 'montre en main) quand ces spécimens on commencer leurs parade dans le ciel presque obscure(tout dépend si vous vous trouver en lisière , en terrain dégagé ou en allée forestière! Moi perso je préfère les terrain parsemé de beaux feuillus .
Vous me dirais quelles précisions! Forcément cela fait plus de 30 ans que j'étudie ce spécimen sur le terrain.
J'ai toujours fait de l'observation , franchement là je vais tenter une repro (quand vous voyez la taille de ce petit 'dino' c'est fondé!!!


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 30 Juin 2013 21:03 
Larve L1
Hors ligne

Inscription: 27 Déc 2012 12:57
Messages: 111
Bonjour, quel taille fait-il ? Cette sp. n'est pas protégée en France ? Et il semblerait que la taille des parents n'ait presque voir aucun rapport avec la taille de leur descendance ...

amicalemnt
Jo'


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 01 Juil 2013 11:37 
Oeuf
Hors ligne

Inscription: 30 Juin 2013 12:43
Messages: 12
Bonjour
Son habitat est protégé effectivement.
Les prélèvement doivent s’effectue avec modestie et non dans un but d'éradiquer l'espèce là où il a été prélevé.
Certe mon couple est issu d'un prélèvement dans son habitat naturel, et mon but est que la femelle soit fécondé afin de pouvoir approfondir mes connaissances sur le stade larvaire et ses différents stades d'évolution et de pouvoir soumettre aux organismes compétents les information relatives au bon déroulement de sa prolifération là ou l'espèce est en déclin
Ne t'inquiète après accouplement les imagos seront libre de leurs mouvements là où ils ont été prélevé!.
Pourquoi? car pour la femelle sont devoir sera terminé , mais pour Monsieur il aurra encore du travail!!!
Mâle 87mm Femelle 49mm


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 01 Juil 2013 13:03 
Larve L3
Hors ligne

Inscription: 12 Mar 2011 13:29
Messages: 706
87 mm est très costaud pour cette ssp. Entre 85 et 90 mm est le max observable, donc très belle trouvaille. Bravo.
Par contre, tu as déjà du voir quelques majors si tu chasses dans cette région de la France. Pour ma part, en région parisienne, c'est peine perdue ! 65 mm semble être un maximum ici.

Joachim : si tu lis les différents suivis sur ce forum, tu apprendras que la génétique a une influence non négligeable dans la taille des "descendants". Les Japonais sont passés maître dans l'art d'obtenir des majors par le biais de la sélection. Si on doit schématiser, la génétique et les conditions de vie durant le stade larvaire jouent tous deux un rôle à hauteur de 50% dans la taille de l'adulte.

Après, pour la protection : je ne connais pas sur le bout des doigts la réglementation concernant le L.cervus en France. Néanmoins, c'est assez binaire : soit le prélèvement est interdit, soit il est autorisé. Il n'y a pas de "prélèvement permis tant que les quantités prélevées sont modestes".
Ensuite, en ce qui concerne de "soumettre aux organismes compétents les information relatives au bon déroulement de sa prolifération là ou l'espèce est en déclin", si l'intention est louable, elle est aussi naïve. L'espèce est très connue, et les leviers pour conserver son existence le sont aussi. Principalement, le maintien des troncs et branches maîtresses mortes pour permettre aux larves de se développer, ce qui est d'ailleurs contradictoire avec la politique de l'ONF, de "nettoyer" les forêts afin de garantir un minimum de sécurité aux promeneurs (mais là c'est un autre débat).

Désolé d'intervenir un peu sèchement, mais là c'était un peu "oui-oui dans le monde de l'entomologie".


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 02 Juil 2013 10:05 
Oeuf
Hors ligne

Inscription: 30 Juin 2013 12:43
Messages: 12
Je prends part de ta position, certes il est vrai que cela ne fait que déplacer le problème !
Que ce soit en élevage ou en milieu naturel L.Cervus aurait bien fini par déposer ses œufs effectivement!
Mon objectif tout de même, étant de déposer dans leur biotope les futures grignoteuses , et au préalable de laisser monsieur L.Cervus de continuer ce dont à quoi il est majoritairement conçu!!!Lol
En fin hier soir après 3 jours d'acclimatation, les sujets ont fini par s'accoupler.
Monsieur s'en ira ce soir là où j' ai prévu de le relâcher (Clairière en milieu de forêt, parsemé de très joli chênes, d'où j'ai pu observer un intense activité de L.Cervus).
Merci pour cette reprise conscience et dés lors je vais me cantonner à ce que je sais faire le mieux,à savoir de l'observation.
Longue existence à mon coléo de prédilection!!


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 02 Juil 2013 10:26 
Larve L3
Hors ligne

Inscription: 12 Mar 2011 13:29
Messages: 706
OK, en tous cas tu as de la chance d'être à côté d'un biotope si propice.
Pour la femelle, ai aussi en tête qu'il est bien possible qu'elle ai déjà été fécondée. Donc il n'est pas dit que la descendance provienne du mâle.
La maîtrise des lignées est possible uniquement avec du 100% élevage.
Bonne chance en tous cas.
PS : peux-tu prendre au moins une photo ? Ce serait dommage de s'en priver !


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 02 Juil 2013 14:35 
Oeuf
Hors ligne

Inscription: 30 Juin 2013 12:43
Messages: 12
http://img689.imageshack.us/img689/9336/4h70.jpg


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 02 Juil 2013 14:36 
Oeuf
Hors ligne

Inscription: 30 Juin 2013 12:43
Messages: 12
http://img689.imageshack.us/img689/9336/4h70.jpg


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 02 Juil 2013 15:26 
Larve L2
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 30 Mar 2012 21:43
Messages: 425
Belle bête ;)

_________________
Il vaut mieux être détesté pour ce que tu es qu'aimé pour ce que tu n'es pas.
Mon site: http://robinentomologie.monsite-orange.fr/index.html


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 02 Juil 2013 18:58 
Larve L3
Hors ligne

Inscription: 12 Mar 2011 13:29
Messages: 706
Merci !


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 03 Juil 2013 07:56 
Larve L2
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 14 Aoû 2005 19:53
Messages: 376
Localisation: yvelines
Salut à tous!
Il est évident que je ne vais pas louper un post qui parle de notre lucanus cervus cervus :).
Tout d'abord félicitations pour ta trouvailles mais en même temps comme l'a précisé Naickou tu es dans les landes :mrgreen: . Pour la région parisienne moi aussi j'ai stagné aux alentours des 6,5 cm et j'ai du coup arrêté de chercher car le climat n'est pas propice pour y trouver de grands spécimens...

Sinon revenons à la protection de l'espèce, certain pensent que l'espèce est protégée à tord, elle figure en Annexe 3 de la convention de berne qui protège bien entendu son habitat et par contre c'est quand même assez ambiguë, voici les 4 annexes avec un petit détail en dessous :

L'annexe 1 : liste des espèces de flore strictement protégées.
L'annexe 2 : liste des espèces de faune strictement protégées.
L'annexe 3 : liste des espèces de faune protégées.
L'annexe 4 : liste les moyens et méthodes de chasse et autres formes d'exploitation interdites.

La différence entre espèce strictement protégée et protégée tient à la possibilité d'exploiter ou non une espèce (si ses effectifs le permettent). À noter que, comme la plupart de tous ces textes, il est précisé que les objectifs peuvent être modulés en fonction des exigences économiques et récréationnelles, clause normale sur le fond, mais porte ouverte à de nombreuses dérives (petits gibiers de montagne ou demande d'élimination du loup par exemple).

Notre belle espèce se retrouve donc en tant qu'espèce protégée mais pas strictement protégée, la collecte est donc possible, mais qui est apte à juger que les effectifs le permettent? Pas évident comme texte, si quelqu'un de plus calé souhaite compléter je suis tout ouïe :).

De toute façon à terme l'espèce arrivera à une protection totale car elle est en déclin dans énormément d'endroits et surtout dans les landes ou l'espèce affectionne les gros chênes et pas forcément ceux des forêts mais des petits bois ou des chênes isolés qui aujourd’hui dérangent car devenus trop vieux (attaqués par les capricornes, devenus trop dangereux pour les riverains, problème d'accès...). Je reprends ce que tu disais Naickou.

Après nous avons la chance quand même que lorsqu'un chêne est coupé ils y laissent la souche et les larves de cervus sont dans les racines, les femelles pourront donc encore durant de bien belles années continuer à faire leurs générations au même endroit mais par contre si plus de chêne plus de nourriture donc les adultes migreront ailleurs pour trouver de la sève...

revenons à nos moutons, effectivement lorsque tu captures une femelle dans la nature de toute évidence elle est déjà fécondée, j'avais lu une statistique la dessus qui disait que toute femelle adulte dans la nature avait plus de 99% de chance d'être déjà fécondée lorsque tu la trouve. Du coup tu sera incapable de savoir qui est passé par la. Par contre si tu tu parviens à réaliser un cycle en élevage la c'est parfait car après une bonne diapause tu pourra mettre une de tes femelles d'élevage avec un beau mâle sauvage est du sera certain de ton pédigrée.

Concernant la partie sur la taille des parents pour avoir une bonne descendance, un ami japonais m'a indiqué qu'il pouvait sortir de gros spécimens avec de petits individus que ce n'était pas un problème néanmoins je pense qu'à un moment donné cela va stagner.
Avec une génétique pourrie il est certainement possible de sortir du major avec les bonnes conditions néanmoins sortir une taille extrême j'ai plus de doutes...

Je n'ai pas encore réalisé assez de tests la dessus mais pour moi un mâle de 6,5 cm pourra donner sans problème une descendance de 80mm et + (pourvu que l'on possède les conditions idéales), en revanche dépasser les 85/86mm avec un pédigrée pas génial j'ai plus de doutes...
Je pense que la partie génétique intervient lorsque l'on souhaite sortir du lot et ça va se jouer à quelques millimètres... En tout cas ce qui est certain c'est que cela compte pour avoir de très gros spécimens car les japonais ne s'ennuieraient pas à afficher pour rien le pédigrée des parents partout sur le net et sur les annonces des beetle shop...

Bon voila voila un petit roman :

Bonne journée à tous.

Adrien


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 05 Juil 2013 09:49 
Larve L1
Hors ligne

Inscription: 27 Déc 2012 12:57
Messages: 111
Salut :) !
Désolé d'être passé pour un "oui-oui dans le monde de l'entomologie" mais en Belgique cette sp. est bien protégé ( prélèvement, détention interdites même mort) voilà pourquoi je posais (peut-être naïvement) la question de savoir ce qu'il en était pour chez vous ...

et pour taille j'ai dit ça parce que je suis tombé y a quelques mois sur un post où l'on voyait une photo d'un petit DH et son descendant "major" après je ne sais pas si il est de même pour les lucanes mais ma remarque se avait le même sens que celle de balakao à ce sujet ...

merci pour vos informations en tout cas :) ! et encore désolé

en tout c'est certain que c'est une belle bête !!
Jo'


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 07 Juil 2013 22:46 
Larve L3
Hors ligne

Inscription: 12 Mar 2011 13:29
Messages: 706
Hello.
Ma référence à Oui-oui ne te concernait pas, Joachim, mais s'adressait plutôt à lucanuscervus (qui l'a bien compris).
Adrien, merci pour toutes ces infos (et notamment, ça permet d'y voir un peu plus clair dans la législation).


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 08 Juil 2013 07:38 
Larve L3
Hors ligne

Inscription: 28 Sep 2009 20:08
Messages: 785
est ce que dans ce cas la protection est internationale ( cites ) ? ou nationale ?

si on prend le cas de D hercules hercules, il est protégé en france mais pas dans les autres pays ... --> protection nationale


Haut
 Profil  
 

Re: lucanus cervus cervus
MessagePosté: 08 Juil 2013 19:03 
Larve L1
Hors ligne

Inscription: 27 Déc 2012 12:57
Messages: 111
Ah ok Naickou pardon j'ai mal compris :) ! Je me disais aussi :lol: ...


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Style by website design software, pozycjonowanie seo pozycjonowanie
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
[ Time : 0.064s | 11 Queries | GZIP : On ]