Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
  Imprimer le sujet

Consanguinité dans l'élevage
Auteur Message
MessagePosté: 29 Aoû 2017 16:39 
Larve L2
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 06 Avr 2016 08:45
Messages: 224
Localisation: Gembloux, Belgium
Bonjour à tous, après avoir eu plusieurs cours de génétique et d'évolution animale à l'université, j'ai commencé à m’intéressé à la génétique dans mes élevages et je pense être fasse à un problème de "consanguinité", je vous explique:

Il y a 2 ans de ça j'ai acheté mes premières larves de coléoptères dont des Eudicella Aethiopica, étant débutant j'avais acheté 5 larves à un éleveur, de là j'ai réussi à sortir un trio que j'ai fait reproduire, une soixantaines de larves ont composé ma première génération. J'en ai vendu et j'ai gardé pour moi 2 trio une fois adultes, malheureusement un de mes mâle est mort après une semaine d'activité, je n'avais donc une fois de plus qu'un seul mâle géniteur. Ponte correcte mais cette fois les larves n'atteignent pas maturité, une fois en L3 elles finissent par perdre du poids, se ramollir et mourir. Bref j'ai perdu toute ma repro...
J'ai d'abord pensé à un problème de substrat mais j'ai beau changé le substrat ou isoler les larves ça ne change rien et j'ai en ce moment 10 espèces de cétoines différentes toute élevée dans le même substrat et je n'ai aucun problème.
Sachant que l'éleveur à qui j'ai acheté les larves était à se seconde génération au moins, j'ai l'impression que le mauvais brassage génétique pourrait en être la cause...

Qu'en pensez-vous? Quel quantité d'adultes gardez-vous pour maintenir vos populations stable? Quelqu'un as-t'il déjà rencontré un problème similaire?

Merci d'avance

_________________
Cyril


Haut
 Profil  
 

Re: Consanguinité dans l'élevage
MessagePosté: 29 Aoû 2017 17:08 
Oeuf
Hors ligne

Inscription: 02 Sep 2015 11:51
Messages: 42
Hello Cyril,

Cela pourrait être un sujet à approfondir mais une question me vient en lisant ton post ...

A la base, est-ce que l'espèce maintenant trouvable chez énormément de particulier n'est elle pas issue d'un nombre restreint d'individus il y a de ça X années ?

Ce qui voudrait dire qu'au final, si cela fait disons 10-15 ans voire plus , ils sont tous consanguins depuis X années ?


Haut
 Profil  
 

Re: Consanguinité dans l'élevage
MessagePosté: 29 Aoû 2017 17:37 
Larve L2
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 06 Avr 2016 08:45
Messages: 224
Localisation: Gembloux, Belgium
Cela est possible! Les eudicella sont quand même des espèces régulièrement importées par des chasseurs d'insectes africain mais je pense qu'il ne doit quand même pas avoir des centaines de souches différentes sauf si les éleveurs ont croisé plusieurs souches entre elles. A voir...

Il faudrait savoir à partir de combien d'individus reproducteur on peut dire que le pool génique n'est pas assez diversifié ce qui crée une déperdition de l'espèce.

Je pense que mon problème vient du fait que j'ai chaque fois eu un seul mâle géniteur, ce qui restreint énormément le brasage génétique et à mon avis pousse plus vite à une dégénérescence de l'espèce.

_________________
Cyril


Haut
 Profil  
 

Re: Consanguinité dans l'élevage
MessagePosté: 03 Sep 2017 08:17 
Larve L2
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 10 Mar 2009 23:35
Messages: 393
Localisation: St omer 62/ Braine 02
ce qui me pose question c'est: pourquoi toutes meurent au stade L3 ? la consanguinité , je pense ,aurait plus tendance à se traduire par une baisse voire absence de pontes et d'eclosions, à des sorties d'imagos avec une taille plus petite, une baisse de la durée de vie, des malformations peut être.....Là cela ressemble plus à un pb sanitaire avec une période d'incubation ou bien l'attente d'un stade pour s'exprimer et tuer les larves...pas évident...


Haut
 Profil  
 

Re: Consanguinité dans l'élevage
MessagePosté: 06 Mar 2018 21:44 
Oeuf
Hors ligne

Inscription: 06 Mar 2018 21:23
Messages: 2
c'est vrais que c'est étrange car la consanguinité n'entrène pas se jaure de problème


Haut
 Profil  
 

Re: Consanguinité dans l'élevage
MessagePosté: 04 Avr 2018 08:44 
Oeuf
Hors ligne

Inscription: 31 Jan 2018 14:55
Messages: 13
Localisation: Lorraine
je rejoins, peut être un peu tard, Greg602 ; généralement ça se traduit par une baisse de productivité et une diminution notoire de la taille. Le pb de mortalité à un stade défini peut effectivement plus s'apparenter à un souci sanitaire, qui peut aussi se lier à la génétique par un manque de sélection avec des individus robustes, du coup tu as une surreprésentation possible de gène délétères (issus de petits individus non viables ou qui ne se reproduiraient pas dans le milieu) d'où affaiblissement de la souche et du coup...
Mais tu peux aussi avoir, effectivement, un pb sanitaire qui s'extériorise à un moment donné ; j'ai eu le cas avec Lucanus il y a qques années, en fait le pb provenait d'une femelle porteuse saine de bactéries/virus (souvent le cas avec la liquéfaction des larves), dans le cas de champignons ça s'extériorise très rapidement ; toute sa lignée a claqué en L2-L3 alors que celles des autres femelles n'ont pas vécu ce pb.
Donc isolation des larves obligée si doute ;)


Haut
 Profil  
 

Re: Consanguinité dans l'élevage
MessagePosté: 04 Avr 2018 09:49 
Grand Dynastes
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 12 Mar 2007 17:28
Messages: 1625
Pour moi également ça ressemble plus à une maladie "fulgurante" qu'autre chose.
Isoler les larves, ou changer le substrat une fois la maladie installée, ne peut malheureusement bien souvent pas sauver la souche
Maladie qui ne touchera pas toutes les espèces avec la même virulence
Il y à aussi une mauvais température qui peut exposer certaines espèces à une "faiblesse" et être vulnérable à un virus, champignon, bactérie etc

perso en 15 ans d'élevage j'ai eu 4 ou 5 épidémies de nature différentes
-Blackspot (probable coccidie)
- Saloperie à déterminer qui vient de l'ajout de protéines (touchant goliathini et hautement contagieuse par l'air probablement)
-Muscardine verte (champi)sur Lucanus ou Cetonia aurata

Dans aucun cas la consanguinité ne pouvait être incriminée (wf1 à F2 tout au plus)

Hygiène du substrat très probable dans les 2 premiers cas (les vieux batchs de substrat qui trainent dans la pièce ou protéinés changés trop tard)
Utilisation de bois contaminé pour les derniers (peut s'éviter en ne prenant pas les bois présentant ce genre de couleur verdâtre ou bleu par endroit, les mousses ou autre moisissures sur écorces/troncs)

Donc ce genre de soucis peut arriver très vite sans incriminer un éventuel soucis de consanguinité


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Style by website design software, pozycjonowanie seo pozycjonowanie
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
[ Time : 0.070s | 11 Queries | GZIP : On ]