Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
  Imprimer le sujet

Propomacrus en galère
Auteur Message
MessagePosté: 29 Juin 2017 19:47 
Oeuf
Hors ligne

Inscription: 29 Juin 2017 18:27
Messages: 9
Bonjours à tous,

Bien qu'étant nouveau je ne passe pas par le post présentation je la ferai ici. Je suis entomologiste amateur principalement intéressé par les coléoptères en particulier les tenebrionidaes mais il m'arrive d’élever quelques cetoniidaes à l'occasion. Pour attaquer dans le vif du sujet, comme mon intitulé de post le suggère j'ai des problèmes avec un élevage de Propomacrus bimucronatus. Hé oui une fois n'est pas coutume, de passage dans les Monts Ossa lors d'un voyage en Grèce je me suis fait le plaisir de ramener 5 larves de ce coléoptère merveilleux. Nous arrivons bientôt en juillet, mes larves ne sont toujours pas nymphosées et je m'interroge sur plusieurs choses notamment si cette espèce construit des coques nymphales ou non. Peut être également que mon terreau n'est pas propice a leurs nymphoses. J'ai eu pas mal de déboire là dessus. Au départ j'avais environs 1 kilo de terreau de platane avec des morceaux de bois, ensuite pour rajouter du bois j'ai mis un morceau de bois de hêtre blanc ( on fait avec ce qu'on a ), ensuite comme le terreau avait beaucoup séché j'ai ajouté du terreau de chêne ( provenant d'un chêne dans lequel il y avait des O. Eremita ). Après la mort d'une des 5 larves j'ai changé mon fusil d'épaule pensant que le bois de hêtre était trop sec et dur pour elles j'ai opté pour du bois de chêne pourri avec carie rouge et plutôt humide qu'elles semblent apprécier. Donc pour résumer mes larves sont dans un mixte de terreau de chêne-platane avec des morceau de bois de chêne. Étant tombé récemment sur ce forum dont j'ignorais l'existence j'ai pu voir que bon nombre d'entre vous sont des spécialistes de l’élevage de cetoniidae, eurichidae et autres insectes et que certains d'entre vous ont même déjà élevés cette espèces. Je me tourne donc vers vous pour tenter de résoudre ce problème, n’hésitez pas à me faire part de tous vos conseils.

Simon


Haut
 Profil  
 

Re: Propomacrus en galère
MessagePosté: 09 Juil 2017 11:07 
Grand Dynastes
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 12 Mar 2007 17:28
Messages: 1625
Il m'est assez difficile de visualiser le substrat que tu décris mais en bref je dirais qu'effectivement le bois trop dur ou trop sec (pas assez décomposé) n'est effectivement pas le meilleur pour les euchiridaes.
Je me baserais plus sur un substrat dynaste classique mais sans feuilles
Le mieux c'est au moins une bonne moitié de bois broyé "fermenté" j'entends par là un substrat qui a perdu sa couleur de bois blanc/beige/jaune pour aller davantage vers le marron/brun. Genre le terreau qu'on trouve dans les cavités de vieux arbres mais ici le risque est qu'il ait perdu ses valeures nutritives.
Peut être que ce que tu as récupéré correspond.
Ensuite il faut gérer l'humidité, rien de particulier plutôt moite donc une hauteur minimale de substrat (autour de 15 cm, ça dépend du volume) aidera à ça
Attention à l'excès d'humidité pour les nymphoses d'euchridaes qui ne la tolèrent pas du tout
Pas de coque de cétoines mais des loges nymphales (éviter de les manipuler)
Ca fait vraiment longtemps que j'ai pas eu cette espèce (presque 10 ans) alors je me rappelle pas de tout


Haut
 Profil  
 

Re: Propomacrus en galère
MessagePosté: 09 Juil 2017 11:28 
Grand Dynastes
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 12 Mar 2007 17:28
Messages: 1625
Image

Voilà pour une idée de substrat utilisé pour euchiridaes
Bon ici c'est Cheirotonus mais Propomacrus est plus facile
Je mélangeais du substrat de bois "vieilli" couleur brune avec du plus frais (les branches de bois décomposé de couleure plus blanche qu'on trouve en forêt)


Haut
 Profil  
 

Re: Propomacrus en galère
MessagePosté: 09 Aoû 2017 18:50 
Oeuf
Hors ligne

Inscription: 29 Juin 2017 18:27
Messages: 9
Bonsoir,
Merci pour ta réponse, je n'ai cependant pas pu mettre a profit les informations que tu m'as données car j'étais en voyage en Argentine. En rentrant j'ai trouvé mon bac d'élevage extrêmement humide et je m'attendais un fiasco, j'ai donc fouillé pour enlever les larves mortes et a ma grande surprise j'ai dégagé une nymphe. Une femelle a priori, je l'ai donc placé dans un bocal avec du terreau bien tassé formant une dépression pour tenter d'éviter des déformations et reconstruire une sorte de loge mais elle a malheureusement déjà beaucoup de morceaux de terreau sur elle j'espère que ce n'est pas trop gênant. Si c'est le cas y a t'il un moyen de la nettoyer ?
Concernant ce que tu appel le " substrat dynaste classique " je serai assez intéressé que tu me donne d'avantages d'informations dessus. Je viens justement de ramener de mon voyage 13 larves d'un dynaste qui est très probablement Golofa eacus. Je me suis renseigné et j'ai vu que le mélange serait à priori 40% de feuilles mortes, 50% de bois mort et 10% de terreau mais j'aimerai savoir ce que tu préconises.

Simon


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Style by website design software, pozycjonowanie seo pozycjonowanie
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
[ Time : 0.045s | 13 Queries | GZIP : On ]