Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
  Imprimer le sujet

Re: Suivi Diloboderus abderus
Auteur Message
MessagePosté: 07 Jan 2018 23:07 
Larve L1
Hors ligne

Inscription: 10 Mai 2015 09:07
Messages: 85
Bonsoir,

C'est un super suivi que tu as réalisé.

Cette espèce à l'air sympa et peut permettre d'élever des dynastes avec un cycle court et pas de trop gros volumes. Ça change des espèces plus classiques.

Tu as des idées pourquoi certains spécimens sont en avance ? (hygrométrie du substrat particulière ? variation de température ?)

Tu as une idée si le substrat que tu as utilisé était bien adapté ? Tu penses que son élevage est possible sans flake soil ?

Encore félicitations et merci !

Antoine


Haut
 Profil  
 

Re: Suivi Diloboderus abderus
MessagePosté: 08 Jan 2018 11:50 
Larve L1
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 06 Avr 2016 08:45
Messages: 193
Localisation: Gembloux, Belgium
Salut Antoine,

Effectivement c'est sympa de pouvoir élever des dynastes en moins d'un an, cet sp est parfaite si on aime les cycles courts. J'élève aussi en ce moment des Allomyrina pfeifferi, même principe, dynaste de "petite" taille et donc cycle de +/- 1 an.

Concernant l'avancement du cycle selon les larves c'est une question à laquelle je n'ai pas encore pu répondre, j'ai ce problème avec plusieurs sp, parfois j'ai même plusieurs mois de différence pour la nymphose des larves, cétoines, dynastes ou lucanes, même problème. Ma seule théorie pour l'instant c'est déjà la date de ponte, par exemple un couple de Mecynorhina va pondre pendant 3-4 mois, tu auras donc des larves avec 3-4 mois d'avance sur les dernières ce qui peut expliquer les différentes dates de nymphose une fois celle-ci en L3 surtout si tu vends une partie de la repro et que tu gardes des larves aléatoirement. Pour remédier à ça, je sépare toujours mes repro en plusieurs bacs par "vieillesse" des larves ainsi je vend toutes les larves plus jeunes et gardes les plus vieille ou l'inverse :). Ensuite le problème est toujours plus flagrant avec des sp dont les larves sont élevées séparément comme les Diloboderus abderus ou des sp cannibale. J'ai beau utiliser le même substrat pour chaque larve, la quantité de nourriture et l'hygrométrie peuvent varier d'un box à l'autre et donc modifier la croissance des larves. Par contre quand tu élèves des larves en groupe normalement le problème est moins présent car la mise en coque des premières larves va normalement engendrer la mise en coque des suivantes.

Pour le substrat je ne suis pas convaincu, le cycle à quand même été plus long que prévu et les larves pourraient être plus grosse. Pour la prochaine repro j'envisage d'utiliser du black soil et non du flake soil et d'y rajouter du compost dans les 5-6cm au fond du bac étant donné que dans la nature les larves se nourrissent de racines de plantes et de plantes mortes tombées au sol.

Par contre sans flake soil ou blak soil je ne pense pas que l'élevage sera possible sur un substrat de feuille/humus ou de bois.

si tu as d'autres questions n'hésite pas.

bàt

_________________
Cyril


Haut
 Profil  
 

Re: Suivi Diloboderus abderus
MessagePosté: 08 Jan 2018 20:24 
Larve L1
Hors ligne

Inscription: 10 Mai 2015 09:07
Messages: 85
Les problèmes de synchronisation que j'ai pu rencontrer (avec d'autres espèces) étaient dus à une température trop faible. En fait mes larves sont arrivées à un moment ou elles auraient dû passer en coque mais il ne faisait pas assez chaud pour cette espèce donc une petite partie seulement s'est nymphosée et le reste à attendu l'année d'après. Et l'année d'après elles s'y sont pris légèrement plus tôt que l'année précédente et à ce moment les températures étaient élevées ce qui me fait tenir ce raisonnement.
Ça va pas beaucoup t'aider ici je pense, mais peut être dans d'autres circonstances.


Effectivement si les larves se nourrissent de débris végétaux peut être qu'un substrat qui se rapproche plus d'un compost est une bonne idée (avec une partie de résidus de tonte ou autre). Ça doit être plus riche en azote et moins en carbone que des feuilles ou du bois.

Si cette espèce pouvait s'élever correctement avec des substrats faisables chez soi (et plus simplement que du flake soil) ça serait génial. À tester donc.


Haut
 Profil  
 

Re: Suivi Diloboderus abderus
MessagePosté: 14 Jan 2018 17:07 
Larve L1
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 06 Avr 2016 08:45
Messages: 193
Localisation: Gembloux, Belgium
Update: Les mues commencent enfin à se succéder. Un mâle en nymphe et une pré-nymphe cette semaine. J'ai aussi découvert la forme exacte de la loge, au moins deux fois plus grande que la larve.

Image

Image

_________________
Cyril


Haut
 Profil  
 

Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Style by website design software, pozycjonowanie seo pozycjonowanie
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
[ Time : 0.069s | 12 Queries | GZIP : On ]